Ma tanière… My den…

La vie de ma meute… My pack's life…

Dichotomy/ie

Poster un commentaire

English version

Tout d’abord, je voudrais remercier mes abonnés twitter pour leur aide de recherche de mot!

Ces temps-ci, mon côté gay revient à la charge. (Non, pas lesbienne)

Du coup je suis allé faire un tour sur les magazines en ligne lgbt et, une fois de plus, me suis trouvé face à des pubs (surtout, mais les articles aussi) qui séparent homos et hétero d’abords mais aussi gay et lesbiennes ensuite.

Je comprend le pourquoi, avant que quelqu’un m’explique, mais je voudrais juste faire part de mon ressentit.
Étant physiquement une femme (sexe biologique) et oscillant entre femme (bi) et homme (bi) intérieurement (genre), j’ai un peu de mal à m’y retrouver.

Dans lgbt il y a B et T comme bisexuel et trans(genre/sexuel) pourtant les bi sont souvent mal vu de tous (homo et hétéro) et la plupart des trans – en tout cas ceux qui oscillent ou ne transitionent pas – sont oubliés.

On pourrait peut être arrêter de militer pour une minorité ou une autre spécifiquement et demander des droits égaux pour tout être humain, ça irait plus vite et on se sentirait moins tous séparés, mis dans des cases.

Je dis ça en temps que femme, handicapée, genderqueer, bisexuel(le). Et païenne aussi, il manquait la religion. Par contre, je suis blanche, désolé.

First I’d like to thank my followers on twitter for helping me with a word research!

These days my gay side is coming back out. (no, not lesbian)
So I went on a few lgbt magazines’ sites and, once again, I was confronted with adverts (mainly, but articles too) that separated homos/straights first, but also gays/lesbians.

I understand the reason, before someone starts explaining it to me, but I’d like to express my feeling about it.
Being physically a woman (biological sex) and oscillating between woman (bi) and man (bi) within (gender), it’s hard for me to find my « space ».

In LGBT there is B and T like Bisexual and Trans(gender/sexual) yet bi are often badly seen by all (homos and straight alike) and most of trans – at least those who oscillate or don’t transition – are forgotten.

Maybe we could stop militating for one minority or another and ask for equal rights for all human beings, it’d go quicker and we’d stop feeling all separates, all put into neat boxes.

I say this as a woman, disabled, genderqueer, bisexual. Oh, and pagan, religion was missing. I’m white though, sorry.

Publicités

Auteur : Marie "Wolf" Bernat

Semi-nomade qui aime raconter des histoires et explorer la vie, sur le spectre autistique. Semi-nomadic who loves telling stories and exploring life, on the autism spectrum.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s