Ma tanière… My den…

La vie de ma meute… My pack's life…

75%

2 Commentaires

English version

J’ai eu une discussion intéressante avec ma mère au sujet de la taxe de 75% des revenus au-dessus de 1 million d’Euros, proposée par le président (candidat à l’époque).

Jusqu’à maintenant, je me disais que « Oui, pourquoi pas. Après tout, il leur restera suffisamment pour vivre… »
Et puis ma mère m’a parlé d’un super acupuncteur – médecin aussi j’imagine – qu’elle a connu, qui arrêtait régulièrement de travailler parce que « Au-dessus, ça part directement aux impôts. » Et qui a envie de voir le fruit de son labeur – et longues heures – partir dans les caisses de l’état ? Il était taxé à hauteur de 65% (d’après ma mère, on est pas des spécialistes).

Et puis il y a la « boutade » de Mr Cameron – dérouler le tapis rouge aux entreprises qui quitteraient la France…

Alors j’ai réfléchis : est-ce judicieux de taxer autant en prenant le risque que soit les gens travaillent moins, soit qu’ils partent, soit qu’ils se débrouillent pour ne pas payer d’impôts sur l’argent gagné ?
Ce n’est pas comme si il n’y avait jamais « d’évasions fiscales », n’est-ce pas là-dessus qu’on devrait travailler – communément en Europe au moins – pour rétablir un environnement qui amène à l’honnêteté ?

Mais aussi – oserais-je le dire, moi qui me pense de gauche ? – qu’en est-il des gens qui travaillent « le minimum », qui « ne veulent pas travailler » ou alors des boulots pas fatigants … ?
Oui, moi l’handicapée écologiste j’ose me poser la question. On retrouve ces gens dans le public, le privé, chez les chômeurs, ne nions pas la réalité sans la grossir : certaines personnes préfèrent glander que bosser. Je ne dis pas « tous », je dis « certaines ».

Alors, comment remplir les caisses de l’état quand la moitié – est-ce le « chiffre » exact ? – de la population ne paye pas d’impôts et que l’autre moitié n’a pas envie de donner une grande partie de son argent gagné à l’état ?

Honnêtement, je n’envie pas le gouvernement de se retrouver face à ce casse-tête…

I had an interesting chat with my mum about the suggestion made by the president, candidate at the time, about taxing 75% of revenues above 1 million Euro per year (only the part above the 1 million).

Until then, I used to think « Yes, why not? After all they have still enough to live left ».
Then, mum told me about a good doctor she used to see who would stop working once he reached a point because, above that, it all went to the taxes.And who wants to see what they’ve earned by their work and long hours go straight in the Government’s pocket?

And there’s Mr Cameron’s joke about « rolling the red carpet for businesses that’d leave France »…

So I got thinking about all this: is it wise to tax so much, taking the risk that people might either work less, leave the country, or find a way to avoiding paying taxes?
It’s not like there isn’t people frauding taxes, shouldn’t we try to concentrate on that and create an environment that « forces » honesty – at least in EU?

Also – dare I say it, me the green disabled? – there are some people – not all, some – that prefer working the least possible or not at all. What about them ? Is it fair for the rest to pay for them?

How does one fill the « piggy bank » of the state if a good part of the population doesn’t pay taxes and the other part doesn’t want to give most of their earnings to the state?

Honestly, I don’t envy the government to be facing such a puzzle…

Publicités

Auteur : Marie "Wolf" Bernat

Semi-nomade qui aime raconter des histoires et explorer la vie, sur le spectre autistique. Semi-nomadic who loves telling stories and exploring life, on the autism spectrum.

2 réflexions sur “75%

  1. À propos d’impôts, je suis tombé sur deux articles de blog remplis de jolis graphiques des plus intéressants : http://www.les-crises.fr/l-impot-sur-le-revenu-en-france-1/ et http://www.les-crises.fr/l-impot-sur-le-revenu-en-france-2/
    On y voit entre autre que, si on ne se limite pas à l’impôt sur le revenu mais que l’on calcule le taux global d’imposition, que celui-ci décroit (!) passé un certain niveau de revenu. En résumé, quand on regarde ce que paie la population en moyenne, passé un certain niveau, plus les revenus sont élevés et moins la part ponctionnée par l’état est grande.

    Sinon, pour en revenir aux fameux 75%, j’étais tombé il y a quelques temps sur un billet de l’économiste Frédéric Lordon, intitulé « A 75 % les riches partiront ? » et dont la première phrase répond brutalement par « Mais qu’ils partent donc, ils ne nous manqueront pas. » 🙂 Bon, c’est un billet d’humeur, mais ça casse pas mal d’idées reçues sur le sujet.
    http://blog.mondediplo.net/2012-03-16-A-75-les-riches-partiront

    • Merci!
      Ours m’a parlé d’un article dans Alternatives Économiques qui explique aussi que l’impôt doit être regardé dans son ensemble. Il faut que je le lise.
      Je vais aussi aller lire les articles que tu mentionne.
      Si je pose ces questions, c’est justement parce que je cherche à en savoir plus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s